lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le sous-variant BA.5 du nouveau coronavirus pourrait être dominant en France

Paris, 29 juin (Prensa Latina) Le contagieux sous-variant BA.5 du coronavirus,  une mutation qui dominera en France, suscite aujourd’hui l’inquiétude dans le pays avec la hausse exponentielle des cas de Covid-19, selon des experts.

La moyenne des nouvelles infections par jour sur le territoire français dépasse 80 000, après que près de 150 000 personnes avaient été déclarées infectées mardi, un chiffre sans précédent depuis avril qui confirme l’arrivée de la septième vague de la pandémie, attribuée à la circulation des sous-variants BA.4 et BA.5 d’Omicron de l’agent pathogène.

Jeudi dernier, Santé publique France a rapporté la présence de la souche BA.5 dans les échantillons séquencés à 41%, de sorte que l’on s’attend à ce que dans le rapport de demain de cette agence, elle soit déjà majoritaire, ou très proche de le devenir.

D’après les experts, le contagieux sous-variant, détecté pour la première fois en Afrique du Sud, provoque les mêmes symptômes que le coronavirus SARS-CoV-2, mais ceux-ci prennent beaucoup plus de temps à disparaître.

Au niveau national, le taux d’incidence a dépassé les 700 infections pour 100 000 habitants, après avoir reculé sous les 200 au début du mois de juin.

Face aux difficiles perspectives épidémiologiques qui coïncident avec l’arrivée des vacances d’été, les autorités de différents secteurs ont appelé ces derniers jours à la reprise du port du masque dans les transports publics et dans les espaces clos, une indication qui reste pour l’instant au niveau de recommandation.

La ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, a déclaré lundi que face à la recrudescence de la maladie, il était du devoir des citoyens de le faire.

jcc/ssa/mv/wmr

EN CONTINU
notes connexes