mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Saisie de 100 000 munitions et d’armes dans un port haïtien

Port-au-Prince, 2 juillet (Prensa Latina) Les autorités haïtiennes ont saisi une cargaison de 100 000 munitions et de plusieurs armes dans le port de Port de Paix, dans le nord du pays, a révélé aujourd’hui la presse locale.

Le bateau provenait de la ville de Miami, aux États-Unis, et les forces de l’ordre ont identifié le propriétaire de la marchandise et ont effectué une perquisition à son domicile, selon la plate-forme numérique Vant Bef Info.

Lors de la perquisition, la police a saisi 814 mille 343 gourdes (environ 7 mille 270 dollars) et 3 mille 890 dollars en espèces, a confirmé le juge Paul Blanc, qui a remis les armes et les munitions aux fonctionnaires du Service départemental de la police judiciaire.

L’opération a eu lieu le jour même où le Gouvernement a remplacé le Directeur général des douanes, Romel Bell, accusé de trafic d’armes et de corruption, bien que l’ancien fonctionnaire ait nié les allégations.

Pour freiner le trafic illicite, le président Jovenel Moïse, assassiné l’année dernière, avait suspendu l’entrée des conteneurs personnels par d’autres ports que celui de la capitale, ce qui avait provoqué des protestations dans le pays.

Des organisations de défense des droits humains ont dénoncé le fait que plusieurs des familles qui contrôlent également des ports sont impliquées dans le trafic d’armes, sans en mentionner aucune en particulier.

peo/acl/Ane 

EN CONTINU
notes connexes