jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Président Díaz-Canel remercie le PNUD pour son soutien à Cuba

La Havane, 8 juillet (Pensa Latina) Le président Miguel Díaz-Canel a adressé à nouveau sa reconnaissance au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour le soutien accordé à Cuba dans de nombreux domaines.

Le président a exprimé via Twitter sa « gratitude pour tout l’appui que Cuba a reçu du PNUD », ce qu’il a exprimé jeudi au sous-secrétaire général et directeur régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes de cette entité onusienne, Luis Felipe López-Calva, lorsqu’il l’a reçu au Palais de la Révolution.

A cet effet, Díaz-Canel a assuré à López-Calva que l’île atteindra les Objectifs de développement durable (ODD) de 2030 en dépit du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis.

De même, il a mis en évidence plusieurs questions pour lesquelles la participation du PNUD a été décisive pour le pays caribéen et la compréhension de cette entité concernant les priorités du programme de développement économique et social de Cuba jusqu’en 2030.

À cet égard, le président a souligné que « le PNUD a été très coopératif quant à la façon de fournir son soutien et d’aborder les situations nous permettant de progresser ».

Il a remarqué d’autre part « la compréhension par le PNUD des effets du blocus sur Cuba », en faisant mention du rapport adressé chaque année au Secrétaire général des Nations unies, lors de la présentation de la proposition de résolution sur la lutte contre le blocus.

Il a particulièrement remercié « tout le soutien que le PNUD nous a apporté au moment le plus difficile traversé à Cuba dans le contexte de Covid-19 ».

Lors de la rencontre, López-Calva a salué que ce pays des Caraïbes ait été toujours un grand ami du PNUD, d’après une vidéo de la réunion rendue publique par la présidence cubaine sur son compte Twitter.

Pendant son séjour à Cuba, le secrétaire général adjoint des Nations unies a tenu des discussions avec des ministres et des vice-ministres et a visité diverses installations et communautés.

L’économiste de profession a commencé sa visite à Cuba le 4 juillet. Luis Felipe López-Calva a une longue carrière en tant que membre d’universités prestigieuses du monde entier et a occupé des postes de direction clés dans des organisations multilatérales telles que le PNUD et la Banque mondiale.

jcc/ssa/mem/rc

EN CONTINU
notes connexes