vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement européen demande l’inclusion de l’avortement parmi les droits fondamentaux

Bruxelles, 8 juillet (Prensa Latina) Le Parlement européen a plaidé hier pour l’inclusion du droit à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux du mécanisme communautaire.

Ce choix a été approuvée par 324 législateurs et fait suite à une décision controversée de la Cour suprême des États-Unis qui a déclaré que le droit à l’avortement n’était pas constitutionnel.

Toute personne a le droit de bénéficier d’un avortement sûr et légal, ont déclaré les eurodéputés, qui ont également dénoncé ce qu’ils ont qualifié de régression de la législation sexuelle et reproductive aux États-Unis et dans certains pays membres du bloc communautaire.

Les nations de l’Union européenne doivent garantir l’accès à des services d’avortement sûrs, légaux et gratuits, les soins prénatals et maternels, la planification familiale volontaire et la contraception, ont noté les législateurs dans une résolution.

La commissaire européenne à l’égalité, Helena Dalli, a déclaré que les droits des femmes sont un atout et un trait essentielle des démocraties et a ajouté que revenir en arrière n’est pas une option pour un continent qui aspire à gagner l’avenir.

Au total, 155 législateurs se sont opposés à la décision, tandis que 38 se sont abstenus. Le texte voté appelle également à soutenir la prévention et le traitement du VIH, sans discrimination.

peo/livp/mv/ehl

EN CONTINU
notes connexes