dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le chef de la junte militaire au Mali salue la levée des sanctions africaines

Bamako, 10 juillet (Prensa Latina) Le chef de la junte militaire au pouvoir au Mali, le colonel Assimi Goita, a applaudi aujourd’hui dans un discours au pays la levée des sanctions de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Immédiatement, les milieux d’affaires de cette capitale ont exprimé l’espoir que la décision de l’entité régionale accorderait un répit à l’économie nationale en difficulté, notamment en raison des actions de groupes armés islamistes qui contrôlent des zones du nord du pays.

Le Mali, le Burkina Faso et la Guinée Conakry sont actuellement suspendus de leur statut de membre à part entière de la Cedeao, de même que de l’Union africaine.

Goita s’est dit « ravi » de l’apaisement des tensions entre son pays et la Cedeao, a réaffirmé la vocation Panafricaniste de son pays et a promis de travailler à la consolidation de la solidarité entre les peuples africains et à la promotion de l’unité continentale.

Parallèlement à celui du Mali, le gouvernement militaire du Burkina Faso a bénéficié de mesures similaires, tandis que celui de la Guinée Conakry continue sous sanctions de l’entité africaine.

peo/jcm/msl

EN CONTINU
notes connexes