mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis et l’UE annoncent de nouveaux paquets financiers pour l’Ukraine

Washington, 12 juillet (Prensa Latina) Les États-Unis vont octroyer un nouveau paquet financier d’un milliard 700 millions de dollars à l’Ukraine, a annoncé aujourd’hui la secrétaire du Trésor, Janet Yellen. 

Selon un communiqué, les fonds seront destinés à fournir des services essentiels à ce pays, comme le paiement des salaires des travailleurs de la santé, et font partie d’un paquet d’environ 7,5 milliards de dollars approuvé en mai par le président nord-américain Joe Biden.

Cette tranche sera transférée fin septembre et centralisée par la Banque mondiale (BM), a indiqué l’entité gouvernementale.

Washington a déjà effectué deux transfert de 500 millions de dollars par l’intermédiaire de la BM, en avril et mai, pour couvrir les coûts immédiats de l’Ukraine, ainsi qu’un troisième versement de 1,3 milliard de dollars en juin, selon le Trésor.

Ce paquet s’ajoute au nouveau prêt d’un milliard d’euros à l’Ukraine, approuvé ce jour par les ministres des Finances de l’Union européenne, ce qui portera la dette du pays envers le bloc communautaire à environ 2,2 milliards d’euros.

Dans un communiqué, le ministre tchèque des Finances, Zbynek Stanjura, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE, a estimé que ce crédit donnerait à l’Ukraine les fonds nécessaires pour couvrir ses besoins urgents et assurer le fonctionnement des infrastructures critiques.

En outre, Washington a déjà fourni à Kiev plus de six milliards de dollars en matériel militaire depuis le début de l’opération militaire russe en Ukraine et a autorisé à la fin de la semaine précédente un nouvel envoi d’armes comprenant quatre systèmes de roquettes supplémentaires de haute mobilité, un paquet d’une valeur de 400 millions de dollars.

Face à cette décision, l’ambassade de Russie aux États-Unis a dénoncé ce samedi le « désir effréné de Washington de prolonger le conflit » en Ukraine « à tout prix », et ce avec ces nouvelles livraisons de systèmes de lance-roquettes multiples à Kiev.

« Washington n’apporte pas la paix, mais au contraire pousse les autorités ukrainiennes vers de nouveaux crimes sanglants », a déclaré la mission diplomatique russe dans un communiqué diffusé par le Ministère des Affaires étrangères de la nation eurasienne.

peo/mgt/tdd

EN CONTINU
notes connexes