mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’économie cubaine poursuit sa reprise progressive

La Havane, 14 juillet (Prensa Latina) Le vice-premier ministre Alejandro Gil a déclaré aujourd’hui aux participants du Forum des entreprises Cuba-Mexique que l’économie de l’île a continué à se redresser progressivement au cours du premier semestre de 2022 .

Celui qui est également ministre de l’Économie et de la Planification a par ailleurs offert aux entrepreneurs de la nation voisine un panorama de l’économie cubaine des années 2021 et 2022 en précisant que son pays a connu quatre trimestres consécutifs de reprise progressive.

On constate, a-t-il manifesté, un léger progrès dans le renforcement des activités de production et de services dans le secteur des entreprises publiques, ainsi que l’expansion du secteur non étatique avec l’appui des nouveaux acteurs économiques.

Gil a souligné que depuis 2021 la récession économique a cessé, et ce à partir du dernier trimestre de l’année.

La rencontre, qui se déroule à l’Hôtel National de Cuba, compte sur la présence du président cubain, Miguel Diaz-Canel; et du premier ministre, Manuel Marrero, et, pour la partie mexicaine, du sous-secrétaire de l’Industrie et du Commerce du ministère de l’Economie, Héctor Guerrero.

Le ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger (Mincex) cubain, Rodrigo Marmierca, fera aujourd’hui une présentation sur l’investissement étranger à Cuba, ainsi que des opportunités d’affaires, de l’offre exportable, et une évaluation des relations commerciales bilatérales.

En outre, de nouvelles opportunités commerciales dans le secteur agroalimentaire seront présentées et la vice-ministre du Mincex, Ana Teresita Gonzalez, fera la présentation de la 38e édition de la Foire internationale de la Havane, FIhav 2022.

Le rendez-vous vise à permettre aux représentants de 146 entités cubaines et plus de 100 entrepreneurs mexicains d’échanger des en matière d’attraction des entreprises et de commerce, et ce avec la participation des nouveaux acteurs économiques de l’île.

Pendant deux jours, ils débattront notamment des secteurs agroalimentaire, de la logistique, du tourisme, de la biotechnologie et de l’industrie pharmaceutique, des énergies renouvelables et de la culture.

Ces dernières années, le Mexique est devenu le troisième pays de la région dans le commerce de marchandises avec Cuba et, en 2021, le septième pays dans le commerce de services.

peo/mgt/crc/tdd 

EN CONTINU
notes connexes