mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Mise en garde contre d’éventuelles attaques contre le secteur pétrolier vénézuélien

Caracas, 18 juillet (Prensa Latina) Le premier vice-président du Parti socialiste uni du Venezuela, Diosdado Cabello, a souligné aujourd’hui que les États-Unis restent actifs dans leurs attaques contre l’infrastructure pétrolière du pays sud-américain.

« L’impérialisme ne se repose pas quant à ses attaques contre notre infrastructure pétrolière, de sorte que le peuple doit être vigilant pour vaincre ces actions qui cherchent à nuire à notre pays », a-t-il souligné lors d’une conférence de presse.

Cabello a estimé que la récente attaque contre un gazoduc à l’est du pays fait partie de ces actions menées par les ennemis de la patrie afin de renverser la Révolution bolivarienne.

Il a clairement indiqué que, malgré l’assouplissement de certaines sanctions contre le secteur énergétique du pays, les États-Unis considéraient le Venezuela comme un ennemi régional.

Il convient de rappeler qu’en raison de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, les États-Unis ont été contraints de se tourner vers le Venezuela pour trouver de nouvelles voies d’approvisionnement en combustibles.

L’administration nord-américaine de Joe Biden, qui ne reconnaissait pas comme légitime le gouvernement de Nicolas Maduro, a ignoré sa propre rhétorique et, presque par magie, les experts s’accordent à dire qu’elle a oublié que l’opposant Juan Guaidó était « son homme » au Venezuela.

peo/car/Yas 

 

EN CONTINU
notes connexes