mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des leaders afghans appellent à la réouverture des écoles pour les filles

Kaboul, 22 juillet (Prensa Latina) Les ecclésiastiques islamiques et des leaders tribaux des provinces orientales de l’Afghanistan ont demandé aujourd’hui à l’Émirat islamique (gouvernement Taliban) de rouvrir les écoles pour les filles au-delà de la sixième année.

Réunis dans la province de Kunar, ils ont suggéré aux talibans le rétablissement des centres éducatifs pour les filles -fermés depuis septembre 2021- pour ainsi obtenir une reconnaissance internationale.

Même si nous ne permettrons pas aux pays voisins de s’ingérer dans les affaires intérieures de l’Afghanistan, nous voulons de bonnes relations basées sur l’interaction et le respect mutuel, a déclaré l’ancien parlementaire Saleh Mohammad.

Pour sa part, l’Émirat islamique a promis de continuer à aborder les problèmes de la population lors de ce type de réunions.

Après le retour du Taliban au pouvoir en septembre dernier, le gouvernement a ordonné la fermeture des écoles pour les filles poursuivant des études au-delà de la sixième année de scolarité, une mesure qui a été fortement critiquée par la communauté internationale.

peo/livp/rgh/nvo

EN CONTINU
notes connexes