jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des dizaines de familles de terroristes tadjiks rapatriées de Syrie

Damas, 25 juillet (Prensa Latina) Les autorités syriennes ont renvoyé aujourd’hui au Tadjikistan 146 parents de terroristes de l’organisation radicale de l’État islamique, Daech en arabe, dont 44 femmes et 102 enfants.

Les ressortissants de ce pays du Caucase se trouvaient dans le camp d’al-Hol situé à l’est de la province du nord-est de Hasakeh, où la milice pro-américaine des Forces démocratiques syriennes (FDS) retiennent des milliers de parents de terroristes d’une trentaine de nationalités.

L’ambassadeur du Tadjikistan au Koweït, Zabidullah Zabidov, a participé au processus de restitution, qui s’est déroulé en pleine coordination avec le Ministère des Affaires étrangères syrien et l’Organisation du Croissant-Rouge arabe sur place.

Notre gratitude (…) au gouvernement syrien pour le soutien et la coopération dont il a fait preuve pour le succès de cette initiative humanitaire, a déclaré le diplomate à la presse à l’aéroport international de Damas.

Il a regretté que des terroristes originaires de son pays aient combattu en Syrie et emmené leurs femmes et leurs enfants dans ce pays. 

Le camp de réfugiés d’al-Hol est le plus grand de Syrie; 94 % des personnes qui y vivent sont des femmes et des enfants de terroristes originaires de dizaines de pays, en particulier d’Irak et de nations européennes qui refusent jusqu’à présent de rapatrier leurs citoyens.

peo/rgh/fm 

EN CONTINU
notes connexes