mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un contingent universitaire au pied d’oeuvre pour la lutte épidémiologique à Cuba

Camagüey, Cuba, 2 août (Prensa Latina) La plus grande région de Cuba est parmi les plus touchées par la transmission de la dengue dans le pays aujourd’hui. C’est pourquoi un contingent spécial composé d’étudiants en sciences médicales (UCMC) a été enrôlé.

Au total, 87 futurs médecins et infirmiers se sont engagés dans la mission après le départ du contingent du Dr Mario Muñoz Monroy.

Les tâches fondamentales d’observation clinique, de repère précoce de l’apparition des symptômes d’alarme de la dengue à partir du milieu sanitaire, de surveillance épidémiologique, de détection de la fièvre, de causeries éducatives sur la prévention et le contrôle de la maladie dans chacune des aires de santé, ainsi que de contrôle des foyers vectoriels, sont incluses dans la série de mesures.

Roberto Alejandro Carrazana, président de la Fédération des étudiants universitaires, a déclaré à Prensa Latina que « précisément en raison des informations du ministère de la santé publique sur l’augmentation des cas de dengue dans la région, l’UCMC de Camagüey a appelé le corps étudiant à rejoindre ce détachement sur une base volontaire, et comme toujours nous avons reçu une réponse positive ».

Le leader étudiant a en outre affirmé que les étudiants de la carrière d’infirmier du cycle clinique de la carrière médicale seraient dans les scénarios d’assistance, « et nous avons deux brigades, une à l’hôpital Amalia Simoni, et une autre travaillant à l’hôpital pédiatrique Eduardo Agramonte Piña ».

Les étudiants auront des tâches d’observation clinique dans les unités afin de repérer les problèmes à un stade précoce.

Toujours attentifs à la présence de deux ou trois cas quotidiens de patients atteints de Covid-19, selon les informations offertes par Néstor Navarro, sous-directeur provincial de l’hygiène et de l’épidémiologie,  » la bataille s’est concentrée contre le zika, la dengue, le chikungunya, actuellement présents avec un indice défavorable « .

jcc/mv/fam

EN CONTINU
notes connexes