jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba: des ouvriers engagés à l’extinction de l’incendie sont rentrés chez eux

Holguin, Cuba, 12 août (Prensa Latina) Les combattants des Forces armées révolutionnaires de cette province s’étaient heurtés pendant quatre jours aux flammes de la base de superpétroliers de Matanzas. Désormais, ils sont accueillis dans les bras de leurs familles.

Plus de 135 missions de vol ont été ménées à bien par l’équipage de la base aérienne de Holguin de l’unité militaire 3710. Leurs avions ont été filmés alors qu’ils collectaient de l’eau dans la baie de Matanzas, puis pénétraient dans la fumée dense et versaient le liquide sur les flammes qui depuis vendredi dévoraient une partie du plus important réservoir de carburant du pays.

Pour le major Dairon Gonzalez, chef du groupe aviation, l’opération était extrêmement risquée, car les conditions météorologiques tendues sur le site, les températures élevées, la visibilité réduite et les fortes odeurs des gaz ne les favorisaient pas.

Les circonstances en ont fait l’une des missions les plus embarrassantes que le lieutenant-colonel Aniel Santiesteban a affronté.

« À l’aéroport de Varadero, nous avons vu les premiers rayons du soleil le samedi 6 août de sorte que, dès le premier instant, nous avons pu travailler main dans la main avec des groupes d’autres régions du pays dans les travaux d’extinction », a rappelé le chef du navire.

Le groupe a été divisé en deux équipes qui affirment toutes deux avoir eu leur « Girón » (baie des cochons) là-bas. « Et grâce à la combinaison de la jeunesse et de l’expérience on a été en mesure de voir la fin plus tôt que prévu ».

Par rapport aux habitants de Matanzas, ils ont exprimé leur dévouement à soutenir toutes les forces présentes sur place et ont fait mention, avec une profonde gratitude, de plusieurs micro-petites -moyennes entreprises et d’autres entités qui n’ont épargné aucune ressource à cet effet.

Selon les informations du département Extinction du corps des pompiers cubains, l’incidence de la fumée a considérablement diminué sur le site et, après plus de 100 heures d’irrigation constante de liquides, la mission devrait être conclue dans les prochaines heures avec succès.

jcc/ale/mlp

EN CONTINU
notes connexes