lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Évaluation des dégâts et recherche des disparus suite à l’incendie du dépôt pétrolier de Matanzas, Cuba

Matanzas, Cuba, 14 août (Prensa Latina) L’évaluation des dommages causés par l’incendie qui a touché cette ville de l’ouest de Cuba et la recherche des disparus sont aujourd’hui les priorités des autorités, des institutions et des experts de l’île.

Après l’extinction vendredi de l’incendie du dépôt de la baie de Tancera, ces travaux ont commencé et impliquent notamment des experts en médecine légale et criminalistique, des anthropologues légistes, des sauveteurs de la défense civile, et des combattants du Ministère de l’Intérieur et des Forces armées révolutionnaires, entre autres organismes.

Les autorités locales et nationales, ainsi que diverses institutions de l’État participent au nettoyage de la zone touchée afin de déterminer les préjudices subis, de coordonner les stratégies de récupération à court, moyen et long terme.

L’incendie, qui a détruit quatre des huit réservoirs d’hydrocarbures de l’installation, a fait au moins deux morts, plus d’une centaine de blessés et 14 personnes sont toujours portées disparues.

Dès le début du sinistre, le 5 août dernier, cette ville a reçu la solidarité de tout le pays, de diverses nations, institutions et organismes internationaux.

La réponse immédiate des gouvernements du Venezuela et du Mexique a été particulièrement précieuse, avec l’envoi d’équipements, d’intrants, de produits anti-incendie et de 127 experts qui ont rejoint les efforts d’extinction en collaborant avec les forces cubaines.

Dès les premiers instants, le président Miguel Diaz-Canel s’est rendu dans cette ville, où il a dirigé le groupe de travail temporaire mis en place pour coordonner les actions et a rendu visite aux blessés et aux familles des disparus.

peo/mem/evm 

 
EN CONTINU
notes connexes