vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les puits où sont piégés les mineurs mexicains sont toujours inondés

Mexico, 18 août (Prensa Latina) Après 351 heures de travail de sauvetage à la mine de charbon de Pinabete, dans l’État de Coahuila, où 10 mineurs sont piégés depuis le 3 août, les puits sont toujours inondés aujourd’hui.

C’est ce qu’a indiqué la coordinatrice de la protection civile, Laura Velázquez, lors de la conférence de presse présidentielle du matin au Palais national. Elle a précisé que les trois puits principaux avaient encore un niveau d’eau de plus de 34 mètres de profondeur.

Cependant, des inspections et des enquêtes sont encore menées à l’intérieur des puits, ainsi que des tomographies électriques pour déterminer les profils de résistance des parois et la possibilité d’exploitation.

Elle a rendu compte d’une réunion virtuelle auprès des experts d’une société allemande de l’Institut de sécurité minière travaillant sur le sauvetage des mineurs.  Ils se sont mis d’accord sur la stratégie consistant à sceller les entrées d’eau et les fractures estimées comme des voies possibles pour la filtration de la pluie, de même qu’à poursuivre la ventilation pour éliminer les gaz et éviter les accumulations.

Toutefois, lors d’une réunion mercredi vis-à-vis des techniciens d’une entreprise nord-américaine on a conclu que l’équipe technique mexicaine était tout à fait solvable, qu’elle avait suffisamment d’expérience pour entreprendre les travaux de sauvetage et qu’elle suivait des méthodes correctes.

jcc/mv/lma

EN CONTINU
notes connexes