mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Brésil propose des sanctions à l’encontre des équipes pour des actes racistes dans le football

Brasilia, 24 août (Prensa Latina) Le président de la Confédération brésilienne de football (CBF), Ednaldo Rodrigues, proposera mercredi qu’à partir de 2023 des sanctions sportives soient appliquées aux équipes dont les supporters font preuve de comportements racistes.

Rodrigues fera connaître son intention au Conseil technique du championnat brésilien, une institution composée des clubs participant au championnat de l’année prochaine.

La proposition sera entendue ce mercredi lors du premier séminaire sur la lutte contre le racisme et la violence dans le football, organisé par la CBF.

Le chanteur Gilberto Gil (invité d’honneur), le président de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol), Alejandro Domínguez, et le chef du Sénat, Rodrigo Pacheco, ont confirmé leur présence à l’événement.

« L’événement est un jalon pour le début d’une série d’initiatives qui discuteront de manière plus approfondie de la lutte contre le racisme et la violence dans le football… En plus de l’événement, nous ferons une série d’actions dans les stades pour sensibiliser les fans. Assez de discrimination », a déclaré M. Rodrigues.

Selon une étude de l’Observatoire de la discrimination raciale dans la discipline, réalisée à la demande de CNN Brésil, 57 plaintes pour délits raciaux ont été enregistrées dans le pays dans le cadre de ce sport au cours des sept premiers mois de l’année.

Au moins 12 des cas sont survenus dans des compétitions sud-américaines et tous ont été signalés jusqu’en juillet.

Depuis que les enregistrements d’infractions raciales dans le sport ont commencé à être comptabilisés en 2014 par l’observatoire, 399 accusations ont été reconnues.

La plus récente est celle d’un supporter de Fluminense qui a utilisé les médias sociaux pour dénoncer un acte de racisme lors du match du 17 juillet du championnat brésilien contre Sao Paulo au stade Morumbi.

Dans les images enregistrées par lui, il est possible d’observer le moment où un supporter du Tricolor paulista, situé dans les tribunes, attire l’attention sur lui et fait des gestes imitant un singe.

Après le match, la vidéo a été diffusée et largement partagée sur les réseaux sociaux.

Pour le fondateur et chef principal de l’observatoire, Marcelo Carvalho, les mesures actuelles de lutte contre le racisme dans le football sont insuffisantes et inefficaces.

jcc/mv/ocs

 
EN CONTINU
notes connexes