jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Unesco se félicite du 75e anniversaire de l’adhésion de Cuba à l’organisation

Paris, 29 août (Prensa Latina) La directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay, a souligné lundi le 75e anniversaire de l’entrée de Cuba dans l’organisation et les liens d’amitié et de coopération qui les unissent.

Son message a été le suivant : « C’est 75 ans d’amitié, et surtout 75 ans de coopération et d’action en faveur des biens communs de l’humanité tels que l’éducation, la culture, l’information et la science ». Azoulay a affirmé que les liens entre l’organisme multilatéral et l’île étaient plus en vie que jamais et se traduisaient par un travail conjoint dynamique.

Dans ce sens, elle a décrit Cuba comme un partenaire de référence dans le domaine de l’éducation, un secteur de la sphère de compétence de l’Unesco qu’elle considère comme la clé de l’avenir.   « Nous soutenons actuellement Cuba dans la réforme en cours de son système éducatif,  notamment concernant la formation des enseignants, l’éducation environnementale et la numérisation ».

La Directrice générale a insisté sur le caractère exceptionnel de ces liens et a salué l’engagement du pays caribéen vers un accès inclusif à l’éducation et à la culture.

« Dans ce domaine de la culture, l’Unesco soutient les efforts exemplaires de Cuba », a renchérit Azoulay en mettant en avant le programme Transcultura, développé en collaboration avec l’Union européenne.

Selon la fonctionnaire, la force du pays des Caraïbes, fêtant aujourd’hui ses 75 ans d’adhésion à l’organisation, part  essentiellement de sa volonté de protéger son patrimoine culturel et naturel.

De même, « nous avons besoin de l’excellence cubaine sur le plan scientifique incarnée par la professeure María Guadalupe Guzmán, récente lauréate du prix international L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science ».

Azoulay a saisi l’occasion pour se souvenir de l’historien havanais Eusebio Leal et de son héritage, grâce auquel le patrimoine culturel a été placé au cœur de la société cubaine.

Pour sa part, l’ambassadrice de Cuba auprès de l’UNESCO, Yahima Esquivel, a transmis l’engagement de la plus grande des Antilles envers les valeurs promues par l’organisation multilatérale et le bon souhait de l’île de continuer à renforcer les liens d’amitié et de coopération avec l’Unesco.

jcc/mem/wmr

 
EN CONTINU
notes connexes