lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La campagne en vue du référendum constitutionnel au Chili s’intensifie

Santiago du Chili, 30 août (Prensa Latina) Les militants en faveur et s’opposant au nouveau projet de Constitution au Chili intensifient aujourd’hui leurs campagnes pour convaincre les indécis, alors qu’il ne reste que cinq jours avant le référundum.

La proposition vise à changer la loi fondamentale imposée en 1980 sous la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990), mais à quelques jours du référendum, rien n’est décidé.

Les sondages d’opinion donnent un avantage au rejet du texte, cependant, le nombre d’indécis est très élevé (10 à 15 %) et les analystes considèrent que le vote des jeunes sera déterminant.

Au cours des derniers jours, les partisans des deux bords sont descendus dans les rues de tout le pays, des milliers de personnes ont participé à des marches, des manifestations et des actes publics.

Les conservateurs, réticents à toute modification de la constitution de Pinochet, estiment que leur victoire est quasiment acquise, mais les partisans du nouveau texte continuent de militer pour convaincre les indécis.

« Nous pensons que nous aurons le résultat final le 4 septembre », a déclaré la militante féministe Siomara Molina à Prensa Latina lors de sa participation à un acte de soutien au projet de nouveau texte constitutionnel.

Elle a ajouté qu’il garantit des droits aux secteurs historiquement exclus tels que les femmes, y compris la garantie d’une vie sans violence de genre, les droits sexuels et reproductifs et la reconnaissance du travail domestique.

Le président du Service électoral, Andrés Tagle, a déclaré que le total des inscrits est de 15 millions 70 mille et a réitéré que le vote est obligatoire.

peo/livp/jha/car

EN CONTINU
notes connexes