vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Tensions croissantes entre la Türkiye et la Grèce

Ankara, 6 septembre (Prensa Latina) Le président de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan, a averti aujourd’hui la Grèce d’une possible attaque « à tout moment », dans un contexte marqué par des tensions bilatérales croissantes depuis fin août dernier. 

À ce moment, le Ministère de la Défense a affirmé que la nation hellénique avait utilisé ses systèmes de défense aérienne pour viser des F-16 turcs lors d’une mission de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), ce que la Grèce a nié.

Je pense qu’Athènes va désormais analyser les prochaines étapes des relations avec la Türkiye. Sinon, comme je l’ai dit tout à l’heure, un coup pourrait être porté à tout moment, a déclaré Erdogan, cité par l’agence de presse Anadolu.

Le ministre de la Défense nationale, Hulusi Akar, a pour sa part appelé les pays de l’OTAN, alliance militaire à laquelle les deux pays appartiennent, à faire preuve d’objectivité face aux actions d’Athènes en signalant que la Grèce ignore le droit international et ne cherche pas à maintenir des relations de bon voisinage et d’amitié.

La Grèce et la Türkiye sont en désaccord de longue date sur des questions diverses allant du contrôle des ressources naturelles dans la mer Méditerranée à des aspects de nature migratoire.

peo/mgt/Ehl 

EN CONTINU
notes connexes