dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Inde et la Chine retirent leurs troupes d’une zone de conflit

New Delhi, 8 septembre (Prensa Latina) Les troupes indiennes et chinoises ont commencé à se retirer de manière coordonnée et planifiée de la zone de Gogra-Hotsprings à Ladakh, au Cachemire, pour favoriser la paix et la tranquillité dans les zones frontalières.

La mesure se produit selon le consensus atteint lors de la XVIe série de réunions au niveau des commandants de corps d’armée des deux pays en juillet dernier, a noté jeudi le ministère des Affaires étrangères dans un bref communiqué.

En outre, le retrait militaire précède le sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) la semaine prochaine dans la ville de Samarcande, en Ouzbékistan, auquel assisteront le Premier ministre indien Narendra Modi et le président chinois Xi Jinping.

L’Inde et la Chine entretiennent un affrontement frontalier depuis juin 2020, lorsque leurs troupes se sont heurtées au corps à corps dans la vallée de Galwan, dans l’est du territoire indien du Ladakh, avec un bilan de plusieurs morts des deux côtés.

Au cours de la seizième série de réunions militaires, les deux pays ont convenu de maintenir la sécurité et la stabilité sur le terrain.

Les parties ont réaffirmé que le règlement de ce problème contribuerait au rétablissement de la paix et de la tranquillité le long de la Ligne de contrôle royale, qui sert de limite provisoire entre les deux pays les plus peuplés de la Terre et dotés de la puissance nucléaire.

peo/ro/abm 

EN CONTINU
notes connexes