jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Poursuite des bombardements ukrainiens sur la centrale nucléaire de Zaporozhie

Moscou, 11 septembre (Prensa Latina) L’armée ukrainienne a de nouveau bombardé aujourd’hui la centrale nucléaire de Zaporozhie et la ville d’Energodar, portant à 26 le nombre d’attaques contre ces cibles depuis le 1er septembre dernier.

Lors de sa conférence de presse habituelle, le porte-parole du Ministère russe de la défense, Igor Konashénkov, a annoncé dimanche que Kiev bombardait délibérément l’infrastructure énergétique des territoires occupés par les forces russes.

Bien qu’en début de matinée la centrale nucléaire de Zaporozhie ait arrêté son sixième et dernier réacteur en activité, et soit passé en phase de refroidissement, les nationalistes ukrainiens n’ont pas cessé leurs attaques contre le site, ce qui pourrait créer une situation dangereuse, a souligné Konashénkov.

Le porte-parole a précisé que les attaques ciblées contre une sous-station de transformation et une ligne à haute tension ont privé la ville d’Energodar d’électricité à deux reprises, les 6 et 8 septembre.

peo/rgh/Gfa 

 
EN CONTINU
notes connexes