mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des délégations sont reçues à l’occasion de l’investiture présidentielle en Angola

Luanda, 14 septembre (Prensa Latina) Le ministère angolais des Affaires étrangères a confirmé l’arrivée mercredi de plusieurs personnalités conviées à l’investiture présidentielle de João Lourenço, qui aura lieu demain sur la place de la République de cette capitale.

Le chef d’État portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, est arrivé à Luanda mercredi matin et a été reçu à l’aéroport international 4 de Febrero par le ministre des Relations extérieures (Mirex), Téte António, accompagné d’un comité d’accueil.

Après la victoire électorale du 24 août, le dignitaire européen a félicité Lourenço et a souhaité que « la vie politique angolaise continue à se développer dans un climat de liberté, de pluralisme et de tolérance », a indiqué Mirex dans un communiqué de presse.

Selon la source, ils accueilleraient au cours de la journée des représentants des Nations unies, du Botswana, de la République arabe sahraouie démocratique, de la Serbie, du Burundi, de l’Union africaine, de la Chine, du Nicaragua, du Qatar, du Gabon, du Tchad et de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, entre autres invités.

Depuis hier, le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embaló, est à Luanda, où il a été officiellement accueilli par le ministre Téte António, accompagné du gouverneur de la province, Ana Paula de Carvalho.

Actuellement à la tête de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, Embaló a rencontré Lourenço mardi au palais présidentiel de Cidade Alta.

Le Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA) a remporté les récentes élections avec 51,17 % des voix, ce qui a assuré la réélection de son dirigeant à la tête de l’État et du gouvernement, ainsi que la majorité parlementaire du parti pour les cinq prochaines années, avec 124 des 220 sièges de l’Assemblée nationale.

jcc/oda/mjm

 
EN CONTINU
notes connexes