samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Portugal cherche à renforcer la coopération avec Cuba en matière sportive

La Havane, 16 septembre (Prensa Latina) Le président du Comité olympique portugais, José Manuel Marques Constantino Da Silva, a confirmé vendredi l’intention de son pays d’accroître la coopération sportive avec Cuba.

« Nous voulons élargir la coopération dans le domaine du sport car vous jouissez d’un prestige international », a affirmé le haut fonctionnaire lors d’une visite à l’Université du sport cubain (Uccfd Manuel Fajardo). Il a salué les résultats obtenus par la plus grande des Antilles après le triomphe de la Révolution en 1959.

Le recteur de l’université, Silvano Merced, a accueilli le visiteur et a expliqué en détail le processus d’enseignement, de recherche et de vulgarisation de l’institution qui s’apprête à célébrer son 50e anniversaire en 2023.

Merced a d’abord évoqué le travail pédagogique et scientifique de l’université, qui vise également à élever le niveau professionnel des enseignants et à se faire une meilleure place au niveau national et international.

En outre, il a confirmé l’intérêt de ce centre d’enseignement à renforcer ses relations avec ses homologues portugais sur la base des expériences de collaboration avec d’autres en Allemagne, en Italie et en Espagne, notamment.

« Au cours de toutes ces années, nous avons certifié plus de 100 000 professionnels cubains et étrangers de 13 pays d’un diplôme en culture physique et sports dans la modalité de premier cycle. Nous avons également cinq masters, dont un d’excellence et un programme de formation doctorale, a expliqué Merced.

« D’ici 2023, nous ouvrirons un centre scientifique pédagogique ; pour l’instant nous disposons de trois centres d’études sportives appliquées », a-t-il ajouté.

« Notre priorité est de continuer à encourager la croissance des professionnels du domaine depuis la salle de classe, où 80 % des détenteurs de titres olympiques, mondiaux et régionaux de l’île ont été diplômés ».

Le recteur de l’Uccfd, Manuel Fajardo, a annoncé que d’ici 2024 ils travaillaient déjà à créer les conditions afin de lancer un second diplôme en coaching sportif. « Voilà une autre motivation pour améliorer encore l’excellence éducative ».

Pour sa part, le président du Comité olympique cubain, Roberto Leon Richards, a mentionné le projet de collaboration entre la Fédération internationale de football association et le Portugal pour la croissance du plus universel des sports dans le pays des Caraïbes.

À l’issue des entretiens, les directeurs cubains ont offert des cadeaux aux invités. En échange,  Da Silva leur a remis une médaille représentant le Comité olympique portugais.

Ensuite, le président du Comité olympique de l’île (COC) et son homologue portugais se sont serrés la main après avoir signé une série de documents qui revitalisent le pacte précédant – souscrit en 2005 – laissant ainsi la voie libre dans des dizaines de disciplines sportives.

Il y a un peu plus d’un an, dans le programme d’été de Tokyo 2020, Cuba avait fini quatorzième au tableau des médailles, avec un bilan de sept titres, trois accessits et cinq troisièmes places.

jcc/livp/am/am/rct

 
EN CONTINU
notes connexes