jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La solidarité est l’essence des J.O., estime le président du CIO

Lausanne, Suisse, 21 septembre (Prensa Latina) Le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, a estimé aujourd’hui que la solidarité est l’essence des Jeux olympiques. 

Les Jeux peuvent être un exemple pour le monde, il n’y a pas de paix sans solidarité, a écrit le dirigeant dans un message à l’occasion de la Journée internationale de la paix.

Bach a rappelé que l’idée fondamentale des épreuves sous les cinq anneaux est d’unir le monde entier dans une compétition pacifique, mais a ajouté que la paix est bien plus que de laisser de côté les différences. 

Il s’agit de créer un monde meilleur dans lequel tous puissent prospérer, dans lequel les personnes sont traitées sur un pied d’égalité et où le racisme et toutes les formes de discrimination n’ont pas leur place, a-t-il déclaré. 

À cet égard, il a souligné qu’il ne suffit pas de se respecter, il faut aller plus loin et se soutenir mutuellement. 

Nous devons être unis et solidaires. Il n’y a pas de paix sans solidarité. La solidarité est l’essence des Jeux olympiques, a-t-il écrit. 

A cet égard, il a déclaré que c’est pourquoi le CIO redistribue 90 pour cent de tous ses revenus pour soutenir les athlètes et le développement du sport dans le monde entier, et a souligné la création d’équipes de réfugiés lors des J.O. de Rio de Janeiro 2016 et Tokyo 2020. 

Comme ils n’ont aucune équipe nationale à laquelle appartenir, aucun drapeau derrière lequel défiler, aucun hymne à entonner, nous les avons accueillis avec le drapeau et l’hymne olympiques, a-t-il rappelé. 

Les Jeux olympiques ne peuvent prévenir les guerres et les conflits. Ils ne peuvent pas relever tous les défis politiques et sociaux de notre monde. Mais ils peuvent être un exemple pour un monde où tous respectent les mêmes règles et se respectent les uns les autres, a-t-il déclaré.

peo/mem/lp

 
EN CONTINU
notes connexes