jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

« Cuba continuera à lutter pour ses rêves de paix »

La Havane, 22 septembre (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel a déclaré jeudi que le pays continuerait à se battre sans relâche jusqu’à ce que ses rêves de paix, de développement, d’équité et de justice sociale pour tous soient réalisés.

Le président a fait allusion sur son compte Twitter au discours prononcé mercredi par le ministre des affaires étrangères Bruno Rodriguez devant l’Assemblée générale des Nations unies (ONU) : « La voix de Cuba s’est une fois de plus élevée énergiquement aux Nations unies », a-t-il manifesté.

Le plus haut représentant de la diplomatie cubaine a dénoncé auprès de 150 chefs d’État et de gouvernement et ministres des affaires étrangères participant au segment de haut niveau de la 77e session l’intensification du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis à l’île depuis plus de six décennies.

Cuba, petit État insulaire en développement, a payé un prix élevé pour défendre son droit légitime à exister en tant que nation souveraine et indépendante, a-t-il exclamé.

Il a exprimé de même la volonté du pays caribéen de résister de manière créative au blocus et aux agressions des États-Unis dans ses efforts pour construire son propre projet de développement, et a exigé encore une fois la fin immédiate de la politique hostile de Washington.

En novembre prochain, l’Assemblée générale de l’ONU analysera pour la 30e fois la question du siège maintenu par les États-Unis, qui s’est intensifié depuis 2017 par la biais de plus de 240 mesures dans le seul but de déstabiliser le processus révolutionnaire sur l’île.

jcc/mv/mks

 
EN CONTINU
notes connexes