dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une organisation sahraouie salue la condamnation du Maroc par une cour africaine

Alger, 24 septembre (Prensa Latina) La Commission nationale sahraouie des droits de l’Homme a salué hier la décision de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples de reconnaître l’occupation marocaine. 

Dans un communiqué, l’ONG a félicité le peuple sahraoui pour ce qu’elle considère comme une victoire légale.

C’est la première fois que cette instance judiciaire est saisie d’une affaire concernant le droit à l’autodétermination et à l’indépendance, comme c’est le cas du Sahara occidental.

De même, l’organisation a rappelé l’escalade de la répression contre les citoyens sahraouis dans les villes occupées et a exigé de l’Union africaine (UA) et du Conseil de sécurité de l’ONU de mettre fin à l’intransigeance de l’État marocain.

De même, elle a appelé à œuvrer à l’éradication du colonialisme au Sahara occidental et à la mise en œuvre des résolutions pertinentes de légitimité internationale.

Jeudi dernier, la Cour africaine a rendu un verdict dans une affaire déposée il y a huit ans par un citoyen ghanéen contre huit pays membres du Protocole, les accusant de violer les droits politiques et économiques du peuple sahraoui, notamment l’autodétermination. 

Le verdict dans l’une de ses parties indique que, « tous les États parties au Protocole, ainsi que tous les États membres de l’UA, ont la responsabilité, conformément au droit international, de trouver une solution durable à cette occupation (…), en évitant d’agir de toute manière qui pourrait entraver ce droit ».

peo/acl/ycv

EN CONTINU
notes connexes