mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Fermeture de districts pour endiguer l’épidémie d’Ebola en Ouganda

Kampala, 17 octobre (Prensa Latina) Les autorités sanitaires ougandaises ont imposé une fermeture pour une période de 21 jours des districts centraux de Mubende et de Kassanda afin de contenir l’épidémie d’Ebola qui a déjà fait 19 morts dans le pays, ont indiqué lundi des sources gouvernementales.

Un document officiel souligne que, sur ordre du président Yoweri Museveni, les restrictions dans les deux districts, dont la population combinée est d’environ un million de personnes, comprenaient un couvre-feu de 19h00 à 06h00, heure locale.

Il a précisé que seules les écoles des deux districts resteraient ouvertes, et que la circulation des personnes à l’intérieur et à l’extérieur de ces zones est interdite pendant la durée de la fermeture.

Outre les 19 décès, dont quatre agents de santé, le virus Ebola a infecté 58 personnes dans ce pays d’Afrique de l’Est depuis le 20 septembre, selon des sources médicales.

La maladie se transmet d’une personne à l’autre par contact moyennant des fluides corporels ou le sang, les sécrétions ou les organes d’animaux infectés, tels que les chauves-souris, les gorilles et les singes, précisent les agences spécialisées.

Le redoutable virus peut provoquer, entre autres manifestations, des hémorragies aiguës, des défaillances d’organes et même la mort.

jcc/ssa/rgh/obf

 
EN CONTINU
notes connexes