jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des sportifs guatémaltèques réclament une attention suite à la suspension du CIO

Guatemala, 20 octobre (Prensa Latina) Un groupe de sportifs s’est présenté hier aux abords du Congrès pour attirer l’attention sur la suspension récente du Guatemala aux compétitions du cycle olympique. 

Le sit-in a été convoqué par Atletas Unidos x Guate, mouvement né à la suite de la première menace du CIO de sanctionner le Comité olympique guatémaltèque (COG), compte tenu de la lutte pour sa direction entre le président historique Gerardo Aguirre (réélu pour la troisième fois) et l’ancien footballeur Jorge Rodas.

La mesure a été ratifiée le 15 octobre dernier et les manifestants la considèrent comme un coup fatal porté aux performances du pays parce qu’elle coupe court aux apports économiques et aux programmes offerts par l’organisme international.

«Ne nous privez pas de nos rêves de compétition» et «Nous voulons représenter le Guatemala», étaient deux des mots d’ordre lus sur les affiches aux mains de ceux qui ont demandé hier l’intervention du Législatif et de la Cour constitutionnelle sur ce sujet controversé.

Si les Guatémaltèques ne pourront pas participer aux épreuves du cycle olympique sous le drapeau national, beaucoup d’entre eux permettant de se qualifier pour les J.O. de Paris 2024, ils pourront le faire sous celui du CIO.

« C’est une lutte de pouvoir politique, nous nous trouvons aujourd’hui avec deux camps. Comme toujours, les athlètes sont les plus touchés», a ajouté l’athlète Luis Carlos Rivero.

peo/rgh/mmc

EN CONTINU
notes connexes