lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les affrontements entre gangs en Haïti font 15 morts

Port-au-Prince, 20 octobre (Prensa Latina) En moins d’une semaine, au moins 15 personnes sont mortes à la suite d’affrontements entre bandes armées à Croix des Bouquets, une banlieue du nord-est de la capitale haïtienne, ont dénoncé aujourd’hui des organisations.

La Fondation AfricAmerica et l’Association des artistes et artisans de Croix des Bouquets déplorent que 200 autres personnes ont été contraintes de quitter la zone, tandis qu’une douzaine de maisons ont été incendiées.

Les plateformes ont défini les événements comme un massacre contre le peuple et ont appelé les autorités locales et les organisations internationales à mettre fin à cette tuerie contre les citoyens.

La zone, reconnue comme le berceau de l’art de la taille du fer en Haïti, est devenue de plus en plus instable depuis l’installation de la puissante bande 400 Mawozo.

En avril et mai de cette année, les conflits entre cette bande et des groupes armés rivaux ont entraîné la mort de plus de 200 personnes, ainsi que le déplacement forcé de 20 000 autres, selon les rapports des organisations de défense des droits de l’Homme.

Outre les décès, les enlèvements à Croix des Bouquets ont considérablement augmenté, 400 Mawozo ayant notamment revendiqué l’enlèvement médiatisé de missionnaires des États-Unis et du Canada, ainsi que d’un diplomate de la République dominicaine voisine.

peo/ssa/mv/ane

EN CONTINU
notes connexes