dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les banques alimentaires britanniques confrontées à un « tsunami » de demandes

Londres, 20 octobre (Prensa Latina) L’organisation caritative britannique Trussell Trust a demandé aujourd’hui au gouvernement de l’aider à faire face à une augmentation sans précédent de la demande auprès des banques alimentaires du pays en raison de l’aggravation de la crise du coût de la vie.

D’après cette organisation caritative, qui soutient environ 1 300 centres de ce type au Royaume-Uni, un colis alimentaire est livré à une personne vulnérable dans le pays toutes les 13 secondes.

« Face à une tempête parfaite due à la hausse des prix de l’énergie, à l’inflation et à une récession imminente, la crise du coût de la vie provoque un « tsunami » de besoins dans les banques alimentaires », a déclaré Emma Revie, directrice générale de Trussell Trust.

Elle a ajouté qu’avec cet appel d’urgence aux autorités, ils espèrent collecter des fonds vitaux pour les aider à obtenir suffisamment de nourriture pour faire face à la demande croissante et soutenir les personnes en difficulté.

Personne ne devrait avoir à se tourner vers une organisation caritative pour quelque chose d’aussi essentiel que la nourriture, mais la situation à laquelle nous sommes confrontés est trop grave pour que les banques alimentaires puissent la résoudre seules, a déclaré Revie.

Selon elle, le gouvernement doit faire ce qu’il faut et fournir un ensemble d’aides directement aux personnes ayant les plus faibles revenus.

L’appel d’urgence de Trussell Trust intervient à un moment où, selon la presse locale, des millions de Britanniques vont devoir choisir entre manger ou se chauffer durant l’hiver, et ce en raison de la hausse des prix des denrées alimentaires, de l’électricité et du gaz.

La veille, l’Office des statistiques nationales a annoncé que l’inflation avait atteint 10,1 % en septembre, notamment sous l’effet de la hausse des prix des denrées alimentaires, entre autres éléments économiques.

peo/ssa/mv/nm

EN CONTINU
notes connexes