samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Éthiopie va reprendre le rapatriement de migrants d’Arabie saoudite

Addis-Abeba, 27 octobre (Prensa Latina) L’Éthiopie reprendra d’ici deux semaines le rapatriement de migrants qui survivent dans des conditions extrêmes en Arabie saoudite, selon une annonce du ministère des Affaires étrangères diffusée aujourd’hui.

Selon l’annonce, un comité composé de représentants de 16 institutions a repris ses efforts pour garantir le retour légal, ordonné et sûr de ces citoyens, après une suspension temporaire de son travail.

Ce comité, est-il précisé, a visité des hébergements construits pour soutenir le processus de retour de ces concitoyens, y évaluant la fourniture de services de base ainsi que les options de formation et les opportunités d’emploi auxquelles les rapatriés ont accès.

Jusqu’à présent, dans le cadre des actions de protection des migrants, plus de 71 000 éthiopiens sont rentrés dans leur pays, la plupart sans emploi, en situation illégale ou détenus en Arabie Saoudite, indique le ministère.

Après avoir été interrompu pendant plusieurs semaines, le rapatriement avait commencé le 30 mars, après des consultations entre les représentations des deux pays qui, à Riyad, la capitale saoudienne, ont défini tous les détails logistiques et légaux du processus.

En plus de réunir les rapatriés avec leurs familles, les autorités, en partenariat avec diverses organisations, visent à les réintégrer et à les réhabiliter conformément à leurs compétences et qualités.

Quelque 750 000 éthiopiens résident en Arabie saoudite, dont 300 000 ont un statut légal et 450 000 autres n’ont pas de papiers ou sont dans une situation difficile en raison de diverses circonstances, assurent les rapports officiels.

peo/livp/rob/raj

EN CONTINU
notes connexes