mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les troupes frontalières cubaines sauvent 26 victimes de la traite des êtres humains

La Havane, 31 octobre (Prensa Latina) Les troupes frontalières cubaines ont sauvé dimanche 26 personnes qui étaient à la dérive dans les eaux côtières de la province centrale de Villa Clara, après avoir été abandonnées par des trafiquants, a communiqué le ministère de l’Intérieur de l’île.

Selon la source, le groupe de personnes se trouvait près de la zone connue sous le nom de Nazabal Bay à bord d’un hors-bord en panne, avec des plaques d’immatriculation étasuniennes, n’ayant pas respecté les eaux territoriales cubaines.

Parmi les personnes secourues se trouvaient quatre mineurs, dont une fille avec des symptômes aigus de déshydratation, qui a été envoyée dans une unité de santé publique.

Les troupes cubaines ont immédiatement apporté leur aide aux personnes concernées pour leur transfert à terre, ayant affirmé avoir été abandonnées à leur sort par les trafiquants.

Selon le Minint, depuis le début de l’année, les troupes frontalières « ont porté assistance et secours à 121 personnes en danger en mer à la suite de sept opérations de traite des êtres humains ».

jcc/livp/jcm/mks

 
EN CONTINU
notes connexes