mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Palestine salue la décision du gouvernement britannique sur Jérusalem

Ramallah, 3 novembre (Prensa Latina) L’ambassadeur palestinien au Royaume-Uni, Husam Zomlot, a salué jeudi la décision du gouvernement britannique de maintenir son ambassade en Israël dans la ville de Tel Aviv et d’enterrer le projet de la déplacer à Jérusalem.

« Nous voudrions remercier les autorités, l’opposition, les chefs religieux et les militants dont les efforts ont contribué à maintenir ce pays en conformité avec le droit international sur cette question », a souligné  Zomlot dans une déclaration.

« Il y a beaucoup de travail à faire pour créer un environnement propice à la paix au Moyen-Orient et pour réparer l’injustice historique à l’origine de la déclaration Balfour il y a 105 ans », a-t-il communiqué.

Ce document, présenté en 1917, a officiellement annoncé le soutien de Londres à la création d’un État juif en Palestine, alors occupée par le pays européen.

La première ministre britannique, Liz Truss, avait en son temps annoncé son intention de déplacer l’ambassade, mais son successeur, Rishi Sunak, est revenu sur ce projet.

En 2018, le président de l’époque, Donald Trump, a déplacé la mission diplomatique états-unienne de Tel Aviv vers la soi-disant Ville sainte, une décision qui a suscité la colère des Palestiniens et des nations musulmanes, mais qui a été maintenue par son successeur Joe Biden.

Depuis lors, certains pays ont suivi les traces du gouvernement étasunien, bien que l’écrasante majorité de la communauté internationale maintienne ses missions à Tel Aviv et considère la partie orientale de Jérusalem comme la capitale du futur État palestinien.

jcc/ssa/jf/rob

EN CONTINU
notes connexes