dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le film cubain Tâche Vie sera projeté au Parlement européen

Londres, 3 novembre (Prensa Latina) L’académicienne britannique Helen Yaffe s’est félicitée aujourd’hui de la prochaine projection du documentaire « La Tâche Vie de Cuba »au Parlement européen. Voilà une occasion de retenir l’attention des députés européens au programme cubain en matière de changement climatique.

« Nous espérons qu’il donnera aux députés européens l’envie d’en savoir plus sur l’expérience cubaine, a accordé la coproductrice du film à Prensa Latina.

Pour elle qui est également maître de conférences en histoire économique et sociale à l’université de Glasgow, le plus significatif dans la présentation du documentaire le 8 novembre à Bruxelles est le fait qu’on mette sur l’écran une approche alternative pour faire face à un problème aussi « terrible, imminent et croissant » que le changement climatique.

Selon Yaffe, qui assistera à la présentation, « La tâche Vie de Cuba : Combattre le changement climatique » met en évidence qu’il est possible d’avoir un plan d’État pour faire face au phénomène, que l’État peut tout à fait s’employer au bien-être de la population et de l’environnement, tout en impliquant les communautés dans le projet.

L’auteur de plusieurs ouvrages sur l’île des Caraïbes a ajouté que la particularité du cas cubain est que la réponse au changement climatique était fondée sur la science, impliquait tous les membres de la communauté par le biais d’organisations de masse et reposait sur des solutions internes.

« Bloquée par les États-Unis, Cuba n’est pas en mesure d’accéder aux fonds et aux prêts internationaux ; le gouvernement de son côté est contraint de recourir à des solutions et à des ressources locales pour remplir la tâche vie », a-t-elle précisé.

De l’avis de l’académicienne, ces trois points servent d’inspiration au reste des pays qui composent ce que l’on appelle le Sud, notamment aux petits États insulaires qui peinent à accéder aux nouvelles technologies d’adaptation et d’atténuation.

La présentation au Parlement européen du documentaire réalisé par le cinéaste cubain Daniesky Acosta, basé au Royaume-Uni, a été organisée par l’eurodéputé irlandais Mick Wallace.

Le court-métrage, sorti l’année dernière, a été projeté lors de l’un des événements parallèles du sommet climatique COP26 en novembre 2023 à Glasgow, en Écosse, à la télévision à Cuba et aux États-Unis, ainsi que dans divers festivals de cinéma et sur des plateformes en ligne.

jcc/mem/nm

 
EN CONTINU
notes connexes