vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Liban dépasse les 400 cas de choléra

Beyrouth, 3 novembre (Prensa Latina) Le Liban s’est levé jeudi avec plus de 400 cas de choléra, au milieu d’une résurgence de la maladie dans le pays depuis 1993.

Le rapport statistique du ministère de la santé publique a confirmé 406 cas et 18 décès, après avoir signalé le premier patient infecté au début du mois dernier.

Jusqu’à présent, la région septentrionale du Akkar est le centre de l’épidémie, avec 34 communautés signalant des cas et plus de la moitié des personnes infectées au Liban avec 204.

La carte statistique montre au moins un patient atteint du choléra dans environ 90 localités, l’incidence la plus élevée du fléau se situant dans le nord, au Mont Liban, à Bekka et à Baalbeck Hermel.

Dans ce contexte, l’autorité sanitaire a garanti la couverture de tous les coûts pour le traitement des patients dans les institutions gouvernementales et a annoncé lundi l’arrivée de 13 440 doses de vaccin en provenance de France.

Le maintien de la sécurité des sources d’eau dans les municipalités, l’alimentation en électricité des principaux équipements vitaux, le pompage et le traitement des déchets sont au cœur de la stratégie du Liban pour réduire le risque de propagation de la maladie.

jcc/mem/yma

 
EN CONTINU
notes connexes