dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba vise la suprématie masculine aux championnats du monde de boxe pour jeunes

Paris, 7 novembre (Prensa Latina) Cuba participera le moi en cours au championnat du monde de boxe des jeunes à Alicante, en Espagne, avec l’objectif de remporter le titre national masculin, a déclaré l’entraîneur principal de l’équipe, Santiago Suarez.

Prensa Latina a tiré parti du séjour préparatoire de l’équipe insulaire dans la ville de Tremblay-en-France pour s’entretenir avec le jeune, pourtant expérimenté entraîneur, et certains des neuf combattants qui se battront pour des médailles lors du tournoi prévu du 14 au 26 novembre.

« Ce sera un événement difficile, or nous y parviendrons afin d’atteindre la suprématie chez les garçons, ce que nous n’avons pas fait depuis 2016. Nous pensons que on pourrait atteindre trois couronnes », a expliqué Suarez.

Selon l’entraîneur principal, les Kazakhs, les Ouzbeks et les Etats-uniens se distinguent parmi les rivaux de l’équipe, ainsi que les individus d’autres pays.

Lors des premiers Jeux panaméricains juniors Cali Valle 2021, Cuba a pris la tête du classement des médailles de boxe avec quatre médailles d’or, une de plus que les États-Unis, une d’argent et deux de bronze.

« Ces athlètes et d’autres qui s’étaient inclus composent notre équipe pour les Championnats du monde juniors en Espagne, dans lesquels nous ne serons pas représentés dans la catégorie féminine », a déclaré l’entraîneur.

Pour Suarez, la responsabilité est grande, tout comme la confiance dans la qualité des boxeurs, représentants d’un sport de longue tradition et de succès mondial sur l’île, vainqueur de 41 titres aux Jeux olympiques.

« Nous sommes la continuité d’une discipline qui, pendant de nombreuses années, a fait la gloire de Cuba dans les compétitions multidisciplinaires à tous les niveaux », a-t-il souligné.

Les combattants Luis Frank Reynoso (80 kilogrammes) et Rodnnei Álvarez (86), tous deux vainqueurs des jeux juniors de Cali l’année dernière, ont également exprimé à Prensa Latina leur volonté d’apporter de nouveaux lauriers à la célèbre école de boxe cubaine.

« Je vais monter sur le ring en Espagne dans le but de placer mon pays sur la plus haute marche du podium; c’est un objectif immédiat, puis j’aspire à rejoindre l’équipe nationale et à participer aux Jeux olympiques », a indiqué Reynoso.

La médaille d’or est en outre la motivation d’Álvarez pour le prochain événement à Alicante, conscient que de grands résultats sont toujours attendus de la boxe sur l’île.

L’entraîneur principal et les jeunes athlètes ont été reconnaissants de l’accueil de la ville de Tremblay-en-France et des efforts de l’association Cuba Coopération France (CubaCoop) qui relance un projet la préparation des athlètes de la plus grande des Antilles conçu pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

jcc/livp/jf/wmr

EN CONTINU
notes connexes