mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La RPDC assure une réponse ferme aux provocations militaires

Pyongyang, 7 novembre (Prensa Latina) La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a assuré lundi qu’elle réagirait fermement à toute provocation militaire et a de nouveau accusé Washington et Séoul de créer une situation grave sur la péninsule.

L’état-major général (EMG) de l’armée populaire coréenne (APC) a indiqué que les tirs de missiles perpétrés par Pyongyang s’avéraient une réponse à l’intensification des opérations menées par les forces conjointes Etats-Unis-Corée du Sud dans le cadre de l’entraînement Vigilant Storm.

Un exercice aérien conjoint Vigilant Storm- impliquant des centaines de chasseurs-, dont un bombardier nucléaire stratégique, a été organisé dans la région sud-coréenne du 31 octobre au 5 novembre.

La direction militaire de la RPDC a qualifié l’attitude des deux parties de folie irréfléchie et les a accusées d’aggraver la situation dans la péninsule coréenne et de la conduire vers une confrontation plus instable.

De plus, Vigilant Storm est devenu une provocation ouverte qui aggrave intentionnellement la tension régionale, et surtout, dit-on, « un exercice dangereux de nature plus clairement agressive visant directement la RPDC ».

En réponse, selon le communiqué, plus de 80 missiles de différents types, dont un chargé d’une ogive visant à paralyser le système de commandement opérationnel de l’ennemi, ont été tirés depuis la RPDC et seuls deux ont atterri dans les eaux adverses à 80 kilomètres de la ville d’Ulsan. Et cela en réaction aux tirs de missiles guidés air-sol et de bombes non propulsées de la Corée du Sud sur le territoire maritime de la RPDC.

Une mobilisation générale de combat de 500 avions de chasse a également a eu lieu.

Le haut commandement militaire de la RPDC a précisé que les opérations avaient accompli l’objectif visé en confirmant de ce fait la grande capacité et l’état de préparation de son armée.

En effet, tant que les provocations militaires persistent, la contre-mesure en réponse sera plus résolue et qu’elle réagira également de manière écrasante et persistante à tout exercice de guerre contre la RPDC, a conclu le rapport.

jcc/livp/mem/lrd

EN CONTINU
notes connexes