mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ALBA-TCP se solidarise avec la Fédération vénézuélienne de basket-ball

Caracas, 8 novembre (Prensa Latina) Le secrétaire exécutif de l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique-Traité de commerce des peuples (ALBA-TCP), Sacha Llorenti, s’est solidarisé aujourd’hui avec la Fédération vénézuélienne de basket-ball (FVB). 

Sur son compte Twitter, le diplomate bolivien a jugé incompatible avec « l’esprit intégrateur du sport », le refus du Canada d’accorder des visas aux athlètes et aux fédérations qui se rendraient dans ce pays pour participer à un événement sportif.

Ce type d’action viole les principes et valeurs énoncés dans la Charte olympique contre toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur la race, la religion, la politique, le sexe ou toute autre forme de discrimination, a-t-il déclaré.

Sur le même réseau social, le ministre vénézuélien du Pouvoir Populaire pour la Jeunesse et les Sports, Mervin Maldonado, a écrit qu’il y a deux mois, par l’intermédiaire de la FVB, ils ont fait une demande de « visa nécessaire » pour ainsi participer à cette « fenêtre de qualification pour le mondial 2023 ».

Il a souligné qu’à moins de 24 heures de la date limite « les visas n’ont pas encore été délivrés ».

Nous dénonçons que le gouvernement du Canada, en violation flagrante de la réglementation internationale sur les visas pour les sportifs, «n’a pas délivré les visas» qui correspondent de droit à notre équipe nationale de basket-ball masculin, qui devrait jouer contre le Canada le 10 novembre.

peo/Jha/jcd

EN CONTINU
notes connexes