lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Colombie annoncée aux dialogues de la COP 27 pour la transition énergétique

Sharm El Sheikh, Égypte, 9 novembre (Prensa Latina) Le gouvernement colombien a annoncé mercredi le début des dialogues dans le cadre de la COP27 pour définir la feuille de route vers la transition énergétique juste dans le pays sud-américain.

La ministre des mines et de l’énergie, Irene Vélez, a affirmé que le développement du dialogue sur une période de six mois compterait sur la participation de différents secteurs.

Les échanges et les propositions d’idées permettront de dresser la voie à suivre pour que la Colombie passe des combustibles fossiles à une économie productive fondée sur les énergies renouvelables, a communiqué le ministre lors de la 27e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP27).

« C’est un processus de six mois, au cours duquel nous aurons plusieurs étapes de participation sociale sur la transition énergétique juste. Les principaux seront six ateliers que nous organiserons avec différents acteurs : syndicats, universités, centres de recherche, communautés, entreprises et également avec le secteur privé national et international », a-t-il ajouté.

Ensuite,  les Colombiens disposeront de trois produits à l’issue du processus de dialogue.

« Le premier d’entre eux est la feuille de route qui est une carte indiquant combien de temps, les ressources employés et les aspects parle biais desquels  nous allons réaliser la transition énergétique juste en Colombie », a expliqué le ministre Vélez.

Selon le ministère des Mines, au cours de ces six mois de dialogue, des questions comme la qualification des travailleurs associés au secteur minier-énergétique, la transition productive et l’amélioration de la qualité de vie dans les territoires, avec un accent sur l’ethnie et le genre, seront abordées.

« La transition énergétique juste se fera progressivement avec une augmentation des connaissances et moyennant un dialogue ouvert avec tous les acteurs concernés. Les grands changements ne se font pas en tournant le dos au peuple ; nous les ferons avec et pour le peuple », a-t-il assuré.

jcc/mem/otf

 
EN CONTINU
notes connexes