jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie s’oppose à des sanctions contre la Russie en matière d’énergie nucléaire

Budapest, 10 novembre (Prensa Latina) Le gouvernement hongrois a clairement indiqué aujourd’hui qu’il était opposé à toute forme de sanctions de l’Union européenne (UE) contre la Russie en matière d’énergie nucléaire. 

Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, dans un communiqué publié dans cette capitale, a déclaré que les pays pauvres en ressources énergétiques comme la Hongrie peuvent utiliser le développement nucléaire pour minimiser les changements « insensés » du marché international de l’énergie.

Les analystes rappellent que la Hongrie développe actuellement, avec un financement russe, l’extension de la centrale atomique de Paks, la seule dont dispose ce pays.

Le gouvernement hongrois a signé en 2014 un accord avec la société russe Rosatom pour étendre Paks, avec un crédit de 12,5 milliards d’euros.

Dès septembre dernier, le ministre des Affaires étrangères hongrois a demandé aux autorités de l’UE de ne pas prendre compte de ce type de sanctions contre la Russie.

À ce moment-là, Szijjárta avait rappelé sur son compte Twitter que lorsque le premier paquet de sanctions contre la Russie a été adopté, les leaders de l’UE ont déclaré que l’énergie nucléaire ne serait pas soumise à de telles mesures.

peo/jcm/fvt

EN CONTINU
notes connexes