mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Argentine rejette la visite d’une princesse britannique aux Malouines

Buenos Aires, 22 novembre (Prensa Latina) Le Ministère argentin des Affaires étrangères a rejeté aujourd’hui la visite de la princesse Anne du Royaume-Uni aux îles Malouines et les activités menées dans ce territoire à titre officiel. 

Le ministère a estimé que l’agenda de la famille royale britannique a été prévu dans l’exercice de l’occupation illégale de ces îles : Géorgie du Sud, Sandwich du Sud et les espaces maritimes environnants.

Le Gouvernement de cette nation sud-américaine appelle une fois de plus le Royaume-Uni à reprendre les négociations sur la souveraineté en application de la résolution 2065 et d’autres résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies et de son Comité spécial de la décolonisation, note un communiqué de cet organisme. 

Il est temps que Londres s’acquitte du mandat de la communauté internationale et mette fin à la situation coloniale anachronique de ces archipels, qui font partie intégrante de la République argentine, ajoute-t-il. 

Lors d’une intervention devant l’Assemblée Générale de l’ONU en septembre de cette année, le président Alberto Fernández a dénoncé le fait que l’administration britannique persiste à ne pas tenir compte de l’appel à reprendre les pourparlers sur ce différend territorial. 

Il a également indiqué que ce pays européen avait exacerbé la controverse en appelant à l’exploitation illégale des ressources naturelles dans la région.

Ce pays continue également à maintenir une présence militaire injustifiée et excessive dans les îles, ce qui crée des tensions dans une région caractérisée par la paix et la coopération internationale, a-t-il affirmé. 

peo/jcm/gaz

EN CONTINU
notes connexes