vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie négocierait avec les États-Unis sur l’Ukraine, mais sans conditions

Moscou, 4 décembre (Prensa Latina) La Russie est prête à négocier avec les États-Unis, mais sans être soumise à la condition de la cessation de l’« opération militaire spéciale » en Ukraine, a déclaré aujourd’hui le porte-parole présidentiel Dmitri Peskov. 

Il a rappelé les paroles du président des États-Unis, Joe Biden, selon lesquelles les négociations ne seraient possibles «qu’après que (le mandataire Vladimir) Poutine se sera retiré d’Ukraine».

Pourtant, Poutine était et est ouvert aux contacts, aux négociations et, bien sûr, la meilleure façon de réaliser nos intérêts est par des moyens pacifiques et diplomatiques, a-t-il déclaré.

Le porte-parole a également déclaré que les États-Unis ne reconnaissent toujours pas les nouveaux territoires membres de la Fédération de Russie et que, bien sûr, cela rend beaucoup plus difficile de trouver un terrain d’entente pour une éventuelle conversation.

Peskov a déclaré que c’est Poutine qui, avant l’« opération militaire spéciale » russe, a tenté d’entamer des négociations sur la base de garanties de sécurité pour son pays.

À cette fin, a-t-il déclaré, Moscou a préparé des documents explicatifs pour Washington et pour l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, qui n’ont pas été pris en compte.

peo/mgt/Gfa

EN CONTINU
notes connexes