lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le glissement de terrain qui a enseveli un bus en Colombie est décrit comme une tragédie

Bogota, 5 décembre (Prensa Latina) Le président colombien Gustavo Petro a qualifié lundi de tragédie un glissement de terrain survenu à Risaralda, un département du centre du pays, qui a enseveli un autobus transportant une trentaine de passagers.

« Depuis très tôt le matin, nous avons déployé tous les efforts possibles pour secourir les personnes ensevelies par le glissement de terrain à Pueblo Rico, Risaralda », a déclaré le chef de l’État.

Il a assuré que neuf personnes avaient déjà été secourues, que trois d’entre elles étaient mortes et qu’il restait encore plus de 20 personnes à retrouver.

L’Unité nationale de gestion des risques de catastrophes (Unrgd) a précisé qu’il y avait apparemment eu deux mouvements de terrain supplémentaires et qu’il pleuvait toujours, ce qui rendait les opérations de secours difficiles.

Le glissement de terrain s’est produit ce matin dans une zone isolée et montagneuse de la municipalité de Pueblo Rico, où circulaient une moto et un bus de service public en provenance de Cali (sud-ouest).

Depuis plusieurs semaines, les pluies sont incessantes dans le pays, provoquant des glissements de terrain, des inondations et des crues des rivières faisant 271 morts et 700 000 sinistrés cette année.

Face à cette situation, décrite comme la pire saison des quatre dernières décennies, le gouvernement a décrété l’état de « catastrophe nationale ». 

jcc/ssa/jcm/otf

EN CONTINU
notes connexes