dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le ministère cubain des Affaires étrangères dénonce la cyberattaque et la guerre des communications

La Havane, 7 décembre (Prensa Latina) Le ministère cubain des Affaires étrangères a dénoncé aujourd’hui une cyberattaque contre ses réseaux inscrite dans le cadre de la guerre de communication menée contre l’île.

Le ministère des affaires étrangères a expliqué qu’à partir de 23 heures (heure locale) mardi 6 décembre, l’accès de ses utilisateurs avait été limité pendant plusieurs heures en raison d’une action visant à saturer intentionnellement la bande passante du réseau.

« Les cyber-pirates ne sont pas parvenus à compromettre l’intégrité de nos sites qui sont opérationnels », a-t-il manifesté sur son réseau social en ajoutant que l’attaque s’inscrivait dans une guerre de communication contre le pays caribéen.

Le ministère des affaires étrangères a vivement dénoncé ces « actions illégales qui ignorent les règles et règlements régissant les relations pour une utilisation pacifique et responsable du cyberespace », ce que plusieurs utilisateurs qui ont commenté le fil Twitter ont approuvé.

Les participants ont également souligné la participation éthique de Cuba à ces environnements numériques.

Le compte de l’ambassade de Cuba au Mali a souligné que c’était une tentative de couper la voix de l’île tout en empêchant une plus grande portée de sa connectivité.

« Quoi qu’ils fassent, ils ne feront pas taire la voix du peuple et du gouvernement cubains », souligne le message qui ajoute les hashtags #CubaViveyVence et #MejorSinBloqueo. Ce n’est pas la première fois que le pays des Caraïbes connaît ce type d’activité.

En juillet de l’année dernière, le pays a dénoncé une série de cyber-attaques orchestrées contre des sites web cubains exécutées à l’aide d’adresses IP enregistrées auprès de fournisseurs de services de télécommunications aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Turquie, en Allemagne et aux Pays-Bas.

jcc/mem/kmg

EN CONTINU
notes connexes