jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les États-Unis boycottent l’intégration de l’équipe cubaine à la Classique de baseball

La Havane, 7 déc (Prensa Latina) Le gouvernement des États-Unis boycotte l’intégration de l’équipe cubaine à la V Baseball Classic en refusant le feu vert octroyé aux athlètes qui jouent dans les ligues majeures, a dénoncé mercredi la Fédération cubaine de baseball (FCB).

Dans une note officielle, le FCB indique que le gouvernement étasunien opposait ainsi son veto aux joueurs d’origine cubaine afin qu’ils ne puissent pas intégrer l’équipe caribéenne au championnat du monde prévu du 8 au 21 mars 2023.

Le président de l’organisation, Juan Reinaldo Pérez Pardo, a rappelé qu’il existait depuis des mois un intention de former une équipe avec des joueurs issus des championnats nationaux et d’autres ligues du monde. 

« Nous avons maintenant été informés que cela nécessite également l’autorisation du gouvernement nord-américain », a-t-il dit.

Pérez Pardo a ajouté que le gouvernement nord-américain a accordé au cours des dernières heures l’autorisation requise pour que l’équipe cubaine puisse participer à la Classique, une condition uniquement exigée par les Antilles.

Parce qu’elle n’avait pas cette autorisation, Cuba n’a pas été invitée à participer à la phase préparatoire de l’événement, et il ne lui a pas été demandé de soumettre la liste des 50 athlètes éligibles, comme cela a été fait avec le reste des pays.

Toutefois, le directeur a souligné que la préparation du tournoi, le plus important du baseball mondial en raison de la qualité des joueurs impliqués, se poursuivra.

Le traitement discriminatoire de Cuba par le gouvernement des Etats-Unis est regrettable et la Fédération cubaine de baseball le rejette fermement. Les motivations sont purement politiques et menacent l’exercice et le plaisir du sport.

Il y a quelques semaines, le FCB avait annoncé qu’il avait l’accord de joueurs de la Major League Baseball pour rejoindre l’équipe nationale, comme Andy Ibáñez et Yoan Lopez, dont la participation est désormais remise en question en raison de ce nouvel obstacle.

jcc/mem/lp

EN CONTINU
notes connexes