mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’AIEA va envoyer des missions dans les centrales nucléaires ukrainiennes

Kiev, 17 décembre (Prensa Latina) Le directeur général de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), Rafael Grossi, a annoncé cette semaine avoir conclu un accord avec l’Ukraine pour envoyer des missions de sécurité dans toutes les centrales nucléaires du pays.

Grossi, qui a indiqué sur son compte Twitter qu’il avait tenu une réunion avec le Premier ministre ukrainien Denis Shmigal, a précisé que les autorités de Kiev avaient accepté la possibilité que des experts de l’AIEA visitent les centrales nucléaires ukrainiennes.

Il a ajouté que les travaux se poursuivent en vue de la création d’une zone de protection pour la centrale nucléaire de Zaporozhye. Située dans la ville d’Energodar, sur les rives du barrage de Kakhovka, la centrale de Zaporozhie, la plus grande d’Europe, se trouve dans une zone contrôlée depuis mars par les troupes russes.

Moscou affirme que sa présence militaire dans l’installation vise à prévenir les fuites de matières nucléaires et radioactives. 

Les six réacteurs de la centrale sont arrêtés pour minimiser le risque d’exposition dû au conflit armé en cours.

Depuis des mois, la Russie et l’Ukraine s’accusent mutuellement de bombarder les installations de cette centrale.

En septembre, une mission de l’AIEA s’est rendue à la centrale de Zaporozhie, y laissant une partie de ses membres et proposant de créer une zone de sécurité autour d’Energodar.

En octobre, après l’incorporation de la région de Zaporozhie à la Russie, le président Vladimir Poutine a signé un décret transférant la propriété de l’usine à la Fédération de Russie.

peo/ssa/lam/gfa

EN CONTINU
notes connexes