jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La société russe Roscosmos annonce un plan de remplacement des vaisseaux spatiaux

Moscou, 19 décembre (Prensa Latina) La société spatiale russe Roscosmos a déclaré lundi être en mesure d’envoyer un autre vaisseau spatial pour remplacer le Soyouz SM-22, attaché à la Station spatiale internationale (ISS).

Selon Roscosmos, tout semble indiquer que le vaisseau Soyouz avait été frappé par une météorite qui a endommagé certaines structures, a rapporté lundi l’agence de presse Spoutnik.

Le 15 décembre, il est apparu que le système de refroidissement du vaisseau spatial, attaché à l’ISS depuis septembre, avait été endommagé peut-être par l’impact d’une micrométéorite, ce qui a porté la température intérieure à 30 degrés Celsius.

Nous avons un autre vaisseau spatial à Baïkonour, Soyouz MS-23, a affirmé le bureau de presse de la société. Selon les protocoles, Roscosmos pourrait envoyer un vaisseau spatial de secours vers l’ISS 45 jours après une urgence si nécessaire.

Le personnel de la société a repéré l’emplacement de l’éventuel dommage à l’aide des images envoyées par la cosmonaute russe Anna Nikina.

Auparavant, Roscosmos avait indiqué que la température à l’intérieur du Soyouz MS-22 revenait à des niveaux acceptables grâce au travail des experts du Centre russe de contrôle des vols spatiaux.

Les Russes Sergey Prokopiev, Dmitry Petelin et Anna Nikina, les nord-américain Francisco Rubio, Josh Cassada et Nicole Mann, et le Japonais Koichi Wakata sont en ce moment à bord de l’ISS.

jcc/mem/gfa

EN CONTINU
notes connexes