mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Mort d’un cancer en Israël

Ramallah, 20 décembre (Prensa Latina) Un prisonnier palestinien est décédé aujourd’hui en Israël après avoir lutté contre le cancer pendant plus d’un an, mais que les autorités de Tel-Aviv ont toujours refusé de le libérer. 

Nasser Abu Hmaid, 50 ans, a été déclaré mort ce matin, selon des communiqués de la Société des prisonniers palestiniens (PPS) et de la Commission des affaires des prisonniers et des ex-détenus.

Les deux organisations ont accusé les services médicaux israéliens de refuser de fournir des soins adéquats au malade.

Selon Qadri Abu Bakr, chef de la Commission des affaires des prisonniers et des ex-détenus, « nous avons directement tenu le gouvernement d’occupation, son appareil militaire et l’administration pénitentiaire responsables de ce nouveau crime ».

Abu Hmeid est tombé dans le coma il y a deux jours et a été transféré hier de la clinique de la prison de Ramle à un hôpital israélien.

Il a été diagnostiqué avec un cancer du poumon en août de l’année dernière, a souligné l’agence de presse officielle palestinienne WAFA.

Le PPS souligne qu’environ 600 Palestiniens malades sont enfermés dans des prisons israéliennes, dont 24 souffrent de cancer et de tumeurs de divers degrés. 

Après la nouvelle, le Fatah et d’autres forces palestiniennes ont appelé à une grève générale dans les territoires occupés.

peo/lam/Rob

EN CONTINU
notes connexes