vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un leader communautaire souligne le respect de la liberté religieuse à Cuba

La Havane, 22 décembre (Prensa Latina) Cuba respecte la liberté religieuse en tant que droit de l’Homme universel, a assuré aujourd’hui un leader communautaire et expert en la matière au quotidien Granma.  

Le président de la plate-forme pour le dialogue interreligieux et directeur de l’institution et du projet socio-culturel Cabildo Quisicuaba, Enrique Alemán Gutiérrez, a déclaré au journal qu’il existe dans l’archipel plus de deux mille institutions religieuses et associations fraternelles, plus de 50 pour cent d’entre elles ayant été reconnues après le triomphe de la Révolution.

Il a rappelé que dans les années 1990, le Parti communiste cubain avait approuvé l’admission de croyants et que toute mention de l’athéisme scientifique avait été supprimée de la lettre de la Constitution.

Notre pays possède une très large gamme religieuse, chacune caractérisée par des budgets très spécifiques, avec des points communs de rencontre. C’est pourquoi nous parlons de syncrétisme religieux, a souligné Alemán Gutiérrez.

Il a considéré comme une injustice l’inclusion de Cuba dans une liste unilatérale et mensongère établie par la Maison Blanche de pays qui ne respectent pas la liberté religieuse. Il a par ailleurs estimé qu’en revanche, le blocus nord-américain imposé à l’île est un obstacle à cette liberté.

Il a dénoncé le fait que, en raison de cette politique hostile, de nombreuses institutions religieuses cubaines ont des difficultés à accéder aux crédits, aux dons ou à rencontrer leurs homologues d’autres pays.

La récente inclusion de Cuba dans une liste punitive sur la liberté religieuse, établie par les États-Unis, a suscité des condamnations tant au niveau national qu’international.

peo/mem/jfs

EN CONTINU
notes connexes