mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba cherche à changer la matrice énergétique dans le pompage de l’eau

La Havane, 28 décembre (Prensa Latina) Cuba cherche à changer sa matrice énergétique dans le pompage de l’eau potable grâce à l’introduction progressive de panneaux photovoltaïques à cette fin.

 

Afin de réduire la consommation d’électricité dans le pays, le groupe commercial Agua y Saneamiento réalise un projet d’investissement en vue du remplacement de la matrice énergétique de 1 312 unités de pompage de moins de 10 kilowatts (kW) de puissance, reposant sur l’utilisation de cette source d’énergie renouvelable, a informé le directeur général de la gestion de l’eau, de l’assainissement et du drainage de cette entité.

Ceci couvre 37,04 % du total des équipements installés. Sur les 1 312 d’entre eux, 1 333 fonctionneraient moins de huit heures par jour en utilisant la lumière du soleil, alors que les 280 restants seraient des systèmes hybrides.

Ces derniers combinent huit heures avec l’énergie solaire et le reste avec l’énergie du Système Electro-énergétique National (SEN).

Le montant total du financement nécessaire est de 13,4 millions de dollars, dont sept millions ont déjà été alloués pour le premier lot (722 unités), le reste étant inclus dans le plan de 2023.

« On estime qu’une fois le projet achevé, les économies réalisées par le SEN seront d’environ 15 GW, soit  plus de 46 millions de pesos ». Le fabricant des systèmes importés est la société allemande Lorentz, leader dans le domaine des équipements de pompage à énergie solaire, comprenant la fabrication des structures et des composants pour l’installation et la mise en service de cette technologie.

jcc/rgh/rs

EN CONTINU
notes connexes