vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie s’étendent au football

Rabat, 29 décembre (Prensa Latina) Les contradictions entre le Maroc et l’Algérie ont muté sur la scène sportive et menacent de se resserrer après que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) ait conditionné aujourd’hui la participation au Championnat d’Afrique des Nations. 

Le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa, a informé jeudi lors d’une conférence de presse dans cette capitale que son pays a écrit à la Confédération africaine de football (CAF) pour demander une autorisation pour l’équipe marocaine d’utiliser un vol direct entre Rabat et Constantine, et que le voyage est assuré par la compagnie nationale Royal Air Maroc. 

« Nous attendons une réponse officielle à notre demande pour décider ensuite de notre participation », a dit le fonctionnaire.

M. Lekjaa a souligné que l’équipe s’était qualifiée pour le tournoi africain et a insisté sur le fait que l’Algérie, en tant que pays hôte, devait accorder toutes les facilités aux pays participants, comme le prévoit le programme, qui doit se dérouler du 13 janvier au 4 février.

Alger et Rabat ont rompu leurs relations diplomatiques en 2021, le premier fermant ensuite son espace aérien aux avions marocains après plusieurs mois de crise entre les deux pays suite à l’intervention militaire de l’armée marocaine au poste frontière de Guerguerat, entre le Sahara occidental et la Mauritanie, où elle a attaqué un groupe de militants sahraouis.

Les pays voisins ont connu des années de tension en raison du conflit du Sahara occidental et de l’occupation par Rabat de leurs territoires, dont les frontières terrestres sont fermées depuis 1994. 

Jcc/ro/ycv

 

EN CONTINU
notes connexes